Récupération et traitement d'eau

La récupération d'eau de pluie

La récupération d'eau de pluie est encouragée depuis quelques années. Les fabricants font preuve d'innovation et proposent toute sorte de cuves enterrées ou de récupérateurs d'eau aériens.

L’eau potable coûte de plus en plus cher (voir le site www.prixdeleau.fr) et les dernières sécheresses que l'on connait nous incitent à faire attention à notre consommation d'eau. Dans un souci d’économie mais également d’éco citoyenneté, il semble alors raisonnable et logique de ne pas payer au prix fort l’eau qui sert à alimenter les toilettes ou l'arrosage du jardin.

Les expériences de récupération d'eau de pluie sont nombreuses partout en Europe sur lesquelles nous pouvons nous appuyer pour développer cette alternative tout en conservant nos exigences en termes de qualité et de sécurité. En Allemagne, en Belgique et dans bien d’autres pays, les dispositifs de récupération d’eau de pluie sont très courants offrant ainsi au consommateur plus d’autonomie à faire « soi-même » des économies.
En partant du fait que l’on a une installation conforme qui respecte un certain nombre de précautions dans le fonctionnement, le principe de la récupération de l’eau de pluie reste simple : l’eau captée à partir des toitures est filtrée puis stockée dans une citerne pour être ensuite pompée, refiltrée et enfin distribuée vers les postes alimentés.

Les usages possibles: arrosage, Wc, lave-linge

Utiliser l’eau de pluie permet de profiter d’une eau gratuite et de conserver une autonomie en eau en cas de sécheresse ou de restriction d'eau. Sans traitement lourd pour la rendre potable, l’eau de pluie peut avoir de multiples usages : alimentation des WC et du Lave-Linge, arrosage du jardin, remplissage de la piscine, nettoyage des surfaces, lavage des véhicules. Il n’est par contre pas autorisé d’utiliser l’eau de pluie pour des usages alimentaires (boisson, préparation d’aliments) ou des usages sanitaires (lave-vaisselle, douches, lavabos).

Le traitement de l'eau

Lorsque l'eau tombe sur terre sous forme de pluie, elle traverse diverses couches d'air ainsi que de multiples couches du sol, se chargeant en gaz et pollutions.

En fonction des sols traversés, l'eau va dissoudre les différentes roches rencontrées pour se charger en sels minéraux et oligo-éléments.

  Calcaire dans la tuyauterie

Ainsi, une eau traversant des sols calcaires se chargera naturellement en calcium et en magnésium. De nombreuses pollutions peuvent également contaminer l'eau à travers son périple dans la nature: nitrates, fer, pesticides, bactéries, virus,...

Avant d'être délivrée dans une habitation, l'eau va être pompée puis traitée dans une usine de potabilisation afin de respecter les normes de l'eau potable. Ces normes, propres à chaque pays prennent en compte de nombreux paramètres :

  • Organoleptiques : couleur, odeur, saveur, aspect visuel ;
  • Physico-chimiques : pH, température, chlorures, sulfates ; 
  • Substances indésirables : nitrates, nitrites, pesticides ; 
  • Substances toxiques : arsenic, cadmium, plomb ;
  • Paramètres microbiologiques : bactéries, virus.

Lorsqu'elle répond aux critères la qualifiant de potable, l'eau subit une injection de chlore pour éviter une recontamination bactérienne lors du trajet jusqu'au robinet de votre maison.

Cependant, une eau dite potable ne signifie pas pour autant que cette eau est inerte. Le chlore injecté avant son départ peut lui conférer goûts et odeurs. Lors de son trajet, l'eau peut rencontrer différentes matières telles que du fer, du sable, etc... lui conférant couleur ou présence de matières sous forme de particules visibles ou non.

Suivant sa composition, l'eau peut avoir diverses natures: entartrante, incrustante, corrosive, ou agressive.

La teneur élevée en sels minéraux d'une eau dite entartante ou incrustante (calcium, magnésium) peut conduire à un fort encrassement des canalisations et appareils de chauffage, machines à laver, lave-vaisselle ainsi que de nombreuses traces sur les parois de douche ou de robinets.

Une eau agressive ou corrosive aura une tendance naturelle à dissoudre les matériaux qu'elle rencontrera, provoquant ainsi de nombreux phénomènes de corrosion des canalisations ou des appareils ménagers, ainsi qu'une pollution de l'eau par les matières qu'elle aura dissoute.

Ainsi, si l'eau est potable lorsqu'elle arrive dans la maison, il est indispensable de maintenir sa qualité tant pour les eaux de boisson que pour garantir le bon état de l'ensemble des installations de la maison.



Produits et services

  • Ventes et installations
  • SAV, diagnostiques et entretiens
  • Pac aérothermie air/air, air/eau
  • Pac géothermie eau/eau, eau glycolée/eau
  • Réfrigération, climatisation
  • Solaire thermique
  • Récupération et traitement de l'eau (adoucisseur)
  • Plancher chauffant, radiateur et plomberie sanitaire

Services+

  • Devis gratuit
  • Bilan thermique
  • Conseil personnalisé en économie d'énergie chauffage et eau chaude sanitaire
  • Garantie 3/5/10 ans (selon produits et installations)
  • Station technique frigoriste sur de nombreuses références

Horaires

Ouverture :
Du lundi au vendredi de 8h à 12h
et de 14h à 19h.

Fermeture :
Samedi, dimanche et jour férié.